Skip to content

Protèger la langue française

10 décembre 2009

C’est à Longueuil que le « Mouvement Montérégie français » a pris forme. L’auteur québécois Yves Beauchemin en est le porte-parole et il a prononcé son discours devant un public de 400 personnes. « Notre langue nous appartient, mais on veut nous l’enlever. Pas par méchanceté, mais au profit d’un Canada uni à tout prix. Et ce prix, c’est nous qui le paierons. » a-t-il déclaré. Pierre Curzi, député du Parti Québécois, et Bernard Landry étaient également présents.

(source : Courrier du Sud)

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :